TOUS UNIS POUR VAINCRE LA MALADIE

Publié le par Lions Club du Raincy-Villemomble

 

 

 

De gauche à droite :  Michel MAQUEVICE (président du LIONS CLUB Le Raincy-Villemomble), Jean-Marc DONNET (président ADPEP 93), Docteur Ludovic TORO (président de Coubron Santé), Michèle GIACOMINI (présidente d'Horizon Cancer)

Ludovic TORO est également membre de notre club. Au cours de l'une de nos réunions de travail, il nous a présenté  le projet qui lui tenait particulièrement à coeur :

Permettre aux enfants malades de Seine Saint Denis absents de plus d'un mois de leur classe, de bénéficier de l'enseignement à distance en liaison avec les élèves de leur classe.
La poursuite des liens éducatifs et amicaux avec la classe est un facteur positif pour le traitement de la maladie.

Tout le club a souhaité participer à cette action qui est détaillée dans la convention quadripartite signée le 22 mai 2008 dont le contenu est repris ci-dessous:
 

 

 

CONVENTION QUADRIPARTITE

 

"Tous unis pour vaincre la maladie "

 

Article 1er : OBJET

Cette convention a pour but de mutualiser les moyens afin de faciliter en Seine-Saint-Denis, l’accès à l’enseignement à distance aux enfants malades, qui doivent s’absenter de leurs écoles, de leurs collèges ou de leurs lycées pour une durée supérieure à un mois, ou pour des absences répétées en raison de leur maladie.

 

Article 2 : ENGAGEMENT DES SIGNATAIRES

Les signataires de cette convention sont persuadés que la poursuite de ce lien, éducatif  avec l’établissement scolaire, et amicale avec l’ensemble des élèves de la classe, représente pour le jeune, un facteur positif certain, évitant cette rupture avec l’enseignement et pouvant apporter un soulagement moral lors du traitement de la maladie.

Les quatre signataires s’engagent à mettre tous les moyens dont ils disposent pour trouver le financement nécessaire à l’acquisition et à l’entretien du matériel informatique.

Ils s’engagent par ailleurs à diffuser le plus largement possible les informations relatives à ce projet.

 

Article 3 : DESCRIPTION DU PROJET

Aspects matériels :

Les classes de référence de l’élève devront être dotées d’un ordinateur portable équipé d’une webcam.

L’élève devra être également doté d’un ordinateur portable équipé d’une webcam, à son domicile (sauf s’il possède déjà ce type de matériel).

Une connexion internet, avec un débit suffisant, devra être installée entre le domicile de l’enfant et son établissement.

 Aspects Pédagogiques :

Cette transmission d’image et de son pourra être interactive, permettant ainsi à l’enfant de dialoguer avec les enseignants et les élèves.

Elles pourront être suspendu, à n’importe quel moment, à la demande de la famille ou à celle de l’enfant malade.

 

 

Article 4 : ADHESION DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

Une fois cette convention signée, elle sera présentée, accompagnée de la plaquette de présentation du projet jointe à cette convention,  aux différents chefs d’établissement d’enseignement public ou privé de la Seine-Saint-Denis.

Les établissements intéressés par cette démarche devront adhérer au projet. Cette adhésion devra être votée au sein de leur Conseil d’Administration, en partenariat avec les médecins et les infirmiers (e) scolaires.

Cette adhésion signée, l’établissement s’engage à faciliter au maximum la mise en place des moyens techniques et humains nécessaire au bon déroulement de cette visio conférence.  

Article 5 : COMMUNICATION ET INFORMATION

Des copies de la convention et de l’adhésion de l’établissement scolaire seront adressées, pour information aux maires, aux conseillers généraux, aux conseillers régionaux et aux députés de la Seine-Saint-Denis, ainsi qu’aux services de pédiatrie et d’oncologie de Seine-Saint-Denis, privés ou publics, et aux médecins généralistes.

 

Commenter cet article